Merci

Jacques JourdyVotre demande est bien confirmée !
Vous allez recevoir un e-mail vous donnant le lien vers votre bonus à télécharger gratuitement.

Vérifiez votre dossier « Courrier indésirable » : peut-être est-il dedans! Les filtres anti-spam sont parfois sévères 🙂

Bonne lecture.

A bientôt sur le blog de la transmission d’entreprise.

Jacques Jourdy.

 

6 réflexions au sujet de « Merci »

  1. Bonjour Jacques,
    Je possède une PME qui gagne environ 1 million par an. Quelle commission puis-je m’attendre à payer pour vendre mon entreprise?

    • Bonjour Frédéric,
      Le prix de vente d’une PME se calcule surtout à partir de sa prévision de résultat futur : http://bit.ly/1j8dWEK
      Auprès d’un intermédiaire vous paierez une commission au succès d’environ 5% …
      Auprès d’une association comme le CRA vous paierez simplement une cotisation d’environ 1500 € …
      A vous de voir.

  2. Bonjour,

    Merci pour ce blog, il y a déjà beaucoup d articles
    J avoue que je n ai pas encore tout lu.

    Je gère une activité cross canal et cross géographie.
    Le « groupe » d’entreprises créé , fabrique des produits de consommation courante .
    Quelle organisation juridique d’entreprise serait optimale?

    ## France ##:

    – entité A:
    Distribution B2B
    Distribution E-commerce B2C
    Édition/formation Web

    ## Martinique ##:

    – entite B:
    Production
    Distribution B2B

    – entité C:
    Distribution e -commerce B2C

    ## Guadeloupe ##:

    – Entité D
    Distribution B2B

    Que faut-il dégrouper et/ou grouper des activités ?

    • Bonjour Fabrice, Merci de votre intérêt pour le blog. Il est surtout destiné aux futurs cédants de PME. Dans votre cas, il me semble que l’organisation juridique doit tenir compte des 3 localisations : France, Martinique , Guadeloupe. Séparer juridiquement ces 3 entités est à regarder, dans la mesure où les entreprises immatriculées dans les DOM peuvent bénéficier de certains avantages fiscaux. Quant à la notion de dégroupage, quelle que soit l’activité ou le canal, elle consiste à vous poser la question : dois-je assurer moi-même (avec mes propres ressources) tous les stades de valeur ajoutée (conception, fabrication, distribution), ou bien, ai-je intérêt à partager des ressources avec des partenaires? La réponse vient souvent de la connaissance de votre concurrence ou de sociétés proches de votre activité : d’autres acteurs seraient-ils intéressés par votre proposition de partenariat? sur quelle partie d’activité? avec quels avantages réciproques? A vous de jouer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *